Retourner à la liste

Les silicones

Les silicones
Publié le lundi 15 janvier 2018.

Les silicones sont des ingrédients très courants des cosmétiques conventionnels : produits capillaires, crèmes pour les mains, visage et corps, maquillage. Les silicones sont des substances de synthèse facilement reconnaissables dans les formulations : leur nom finit en -ane ou en -one (dimethicone, polysiloxane, cyclotetrasiloxane, cyclomethicone...)

1 - Les silicones, c’est quoi ?

Les silicones sont des substances issues de la polymérisation de dérivés du pétrole avec du quartz qui contient la silice. 

Ces substances de type plastique, sont peu chères à produire pour les industriels de la chimie. Leur consistance varie du liquide au plastique dur en passant par des gommes et des résines.

Les silicones ont des propriétés remarquables : résistants au UV, stables et inertes donc pas d’intéraction avec les autres ingrédients d’une formulation. 

2 - Les silicones sont très utilisés en cosmétique

Les silicones sont intéressants pour leur élasticité, leur souplesse et leur douceur.

Ils sont recherchés pour leur toucher très velouté (sensation de glissant), non gras, poudré ainsi que leur excellente capacité d’étalement.

Ces propriétés les font considérer comme des agents de texture essentiels de la cosmétique actuelle.

3 - Mais les silicones ont un pouvoir occlusif qui nuit à l’état sanitaire de la peau...

 

Les crèmes incorporant des silicones permettent d’obtenir une peau d’aspect soyeux, mais en vérité ce n’est pas la peau qui est douce, ce sont les silicones qui la recouvrent qui lui confèrent cette apparence.

Les silicones ont tout simplement comblé toutes les petites imperfections de la peau, les pores et les rides : une véritable couche plastifiante !!            Les mécanismes de défenses se ralentissent. Et, comme avec les huiles minérales (comme l’huile de paraffine), la peau devient alors dépendante et “addict” aux silicones, paresseuse et vulnérable.

Les shampoings contiennent aussi des silicones car en formant une gaine autour des cheveux, ils leur donnent un aspect doux et facile à démêler. Mais les cheveux gainés par une couche de silicones ne respirent plus et les soins ne peuvent plus les atteindre. Les cheveux ont même tendance à devenir plus gras !

Vous l’aurez compris, les silicones ont un vrai pouvoir occlusif qui empêche ensuite les soins de pénétrer et c’est là le danger !

C’est pourquoi les silicones sont vraiment trompeurs. Vous avez d’abord l’impression d’améliorer l’aspect de votre peau mais ensuite des boutons, microkystes et autres points noirs se forment car la peau ne respire plus ! Finalement, les silicones dégradent l’état sanitaire de la peau au lieu de la soigner et de la mettre en valeur.

Enfin, une fois les silicones sur la peau et les cheveux, il est difficile de s’en débarrasser  mais aussi dans la nature car ils ne sont pas biodégradables. C’est pourquoi leur utilisation est interdite en cosmétique naturelle labellisée Nature et Progrès comme le propose O’Natur.

 

4 - Bien que inertes et ne présentant a priori pas de danger pour la peau, il faut éviter les silicones

Les silicones sont des composés inertes que la peau ne reconnait pas et dont elle ne peut pas se nourrir. Leur structure chimique ne leur permet pas (ou peu) de pénétrer dans l’épiderme.

Si la plupart des silicones utilisés en cosmétique, dont l’incontournable Dimethicone, sont des substances inertes et dépourvues de toxicité pour la peau ou les cheveux, en revanche les « Cyclo… », en particulier le Cyclotetrasiloxane et le Cyclopentasiloxane sont des silicones très volatiles considérés comme  perturbateurs endocriniens et potentiellement cancérogènes. Leur degré de toxicité est donc variable d’une forme à l’autre.

D’une manière générale, les silicones ne rendent pas allergique, protègent des agressions externes (pollutions, etc.) en empêchant les éléments perturbateurs de l’extérieur de traverser la barrière de la peau. Mais les peaux sensibles deviennent plus réactives face à l’action des silicones qui l’empèchent de respirer…

5 - Les cosmétiques naturels O’Natur, labellisés Nature et Progrès, sont garantis sans silicones pour des soins naturels et efficaces

Le label Nature et Progrès garantit l’absence totale de silicones ou dérivés dans les formulations des cosmétiques naturels.

O’Natur n’utilise que des huiles végétales issues de plantes de la cueillette sauvage ou 100% issues de l’agriculture biologique. Elles sont donc vivantes et en adéquation avec notre peau, qui les reconnait et sait s’en  servir pour se nourrir et se protéger.

Nos huiles sont obtenues par pression à froid pour garder toutes leurs vitamines, leurs antioxydants, leurs oligoéléments, leurs molécules traitantes anti  inflammatoires, séborégulatrices, anti-âge… Tous ces composants actifs vont agir en profondeur et permettre à la peau de résoudre de nombreux problèmes cutanés. Elles vont permettre de camoufler ses imperfections de manière efficace sans étouffer la peau.

En conclusion, ce qu’il faut retenir : bien que les silicones permettent à la peau d’être en apparence agréable au toucher et plus souple, en réalité ils n'ont pas de propriétés bénéfique pour la peau et peuvent à la longue dégrader son état sanitaire.

C’est pourquoi il vaut mieux revenir à une cosmétique naturelle respectueuse du fonctionnement naturel de notre peau comme le propose O’Natur