Crème de jour Lytsée Karité Hydratante et Protectrice

Nouveau Crème de jour Lytsée Karité Hydratante et Protectrice
Pot de 50 ml

Pure nature, une Concentration maximum d’actifs hydratants naturels pour une peau souple, douce et nourrie en profondeur.

Des huiles végétales pressées à froid, très riches en acides gras essentiels, vitamines et minéraux pour protéger, renforcer la barrière de la peau.

Type de peau : Peaux sèche Peaux normale Type de soins : Crème Type d'action : Antirides Régénerant Pulpant Nourrissante Hydratant
38,00 €
Qté

Pure nature, une Concentration maximum d’actifs hydratants naturels pour une peau souple, douce et nourrie en profondeur. Des huiles végétales pressées à froid, très riches en acides gras essentiels, vitamines et minéraux pour protéger, renforcer la barrière de la peau.

Poser quelques touches de crème sur le centre du front, de chaque côté du nez et sur le menton, puis étaler en partant du centre du visage, en lissant vers le haut et les cotés du visage.  Appliquer la crème  sur le cou en effectuant de légers massages vers le haut. 

Précautions d’emploi : Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante. Eviter le contour des yeux.

Eau florale de calendula*

Utilisée dès le Moyen-Âge pour favoriser la cicatrisation, désinfecter les plaies et traiter les brûlures et lésions superficielles de la peau.

Apaisante, adoucissante, assouplissante et réparatrice, elle laisse la peau douce et souple, soulage les démangeaisons, les inflammations et décongestionne les peaux sensibles.

L'hydrolat de Calendula est utilisé pour les peaux fragiles, sensibles, inconfortables, sèches, rugueuses, irritées, à démangeaisons.

 

Beurre de karité*

Le karité est l’une des bases les plus intéressantes dans la conception d’un soin puisqu’il renferme les constituants nécessaires pour l’hydratation de la peau.

Parmi les acides qui composent le beurre de karité, l’acide oléique plus particulièrement facilite la pénétration des substances hydrophiles. L’acide stéarique, l’acide linoléique et l’acide palmitique améliorent la fonction barrière de la peau avec une action apaisante.

Cette composition explique que le beurre de karité soit particulièrement recommandé pour les peaux des nourrissons ainsi que les peaux sèches et fatiguées qui ont subi les agressions de la sécheresse, du soleil et du vent.

Le beurre de karité participe aussi à la lutte contre le vieillissement de la peau. Il améliore son élasticité grâce à une bonne teneur en vitamines A et E qui réduisent l’apparition des rides. La présence de vitamine F renforce aussi la capacité de la peau à se régénérer.

Le beurre de karité facilite la cicatrisation de la peau grâce à l’allantoïne qui est adoucissante et cicatrisante pour les gerçures et autres crevasses liées à la sécheresse. Il a également un effet anti inflammatoire (esters cinnamiques) et calme les irritations.

Enfin, le beurre de karité offre une certaine protection solaire (Karitène) en filtrant les UV et en régénérant la peau après une exposition au soleil. Mais en aucun cas, le beurre de karité ne peut remplacer un filtre solaire en cas de forte exposition.

 

Huile d’amande douce* riche en oméga 6, elle adoucit et apaise la peau

Extraite du noyau du fruit de l'amandier, l’huile d’amande douce a traversé les âges depuis l’Antiquité, où les Égyptiennes l’utilisaient dans la préparation d’onguents. Réputée pour ses propriétés nourrissantes, elle est aujourd’hui plus que jamais sur le devant de la scène !

Sa richesse en acides gras, notamment les omégas 6 et 9 lui confère des propriétés émollientes et adoucissantes, en particulier pour les peaux à tendance sèche : elle contribue notamment au bon maintien de la fonction barrière de l’épiderme.

D’autre part, sa forte concentration en vitamine A contribue à améliorer l’élasticité de la peau, tandis que la vitamine E particulièrement antioxydante stimule la réparation cellulaire. L’huile d’amande douce participe à la prévention de l’apparition des rides et permet de lutter contre la perte de fermeté.

Parce qu’elle est naturellement pourvue en rétinol et en acide palmitique, l’huile d’amande douce contribue à éliminer les cellules mortes et stimule le renouvellement cellulaire, pour un grain de peau affiné et un teint lumineux.
Sa forte teneur en vitamine K contribue à son action cicatrisante. Ainsi on peut l’appliquer sur le ventre et les cuisses pendant la grossesse, pour prévenir l’apparition de vergetures.

Ses qualités sensorielles facilitent le massage, et sa biocompatibilité lui assure une haute tolérance, même pour les peaux les plus sensibles. C’est pourquoi on la retrouve souvent au rayon des soins pour les nourrissons !
Utilisée sur les cheveux, l’huile d’amande douce nourrit et revitalise la fibre capillaire en profondeur, luttant ainsi contre les fourches et la casse, tout en stimulant l’éclat. En frictions sur le cuir chevelu, elle calme les démangeaisons en cas d’irritation.

Riche en fibres solubles, l'huile d'amande douce lorsqu’elle est consommée par voie orale agirait positivement contre le diabète, en ralentissant l’absorption des sucres par l’organisme. Ses acides gras essentiels forment une barrière au niveau de l’intestin pour faciliter l’évacuation du mauvais cholestérol, tout en stimulant la production du bon cholestérol.
En dehors des acides gras et vitamines, l'huile d'amande douce est aussi riche en sels minéraux, protéines, fer, zinc et cuivre, ce qui fait d’elle un véritable allié pour le bien-être et la santé.

 

Huile de jojoba*

Sa composition est la plus proche du sébum de la peau. Ses propriétés nourrissantes et assouplissantes en font une huile particulièrement conseillée pour les peaux très sèches.

L’huile de jojoba pénètre la peau sans laisser de sensation grasse. En créant un film non-gras qui préserve la peau contre le froid et la sécheresse, l’huile de jojoba freine la déshydratation en retenant l’eau dans les cellules.

Riche en insaponifiables, importants pour préserver l’hydratation naturelle et la cicatrisation, elle présente des qualités restructurantes en améliorant la capacité des cellules du derme à fabriquer du collagène.

Son action Anti inflammatoire et émolliente en font une huile idéale pour les peaux sensibles, sèches et acnéiques. Elle régule la sécrétion de sébum et combat l’acné. Cette huile est non comédogène et est donc plus particulièrement recommandée pour les peaux grasses.  

En renforçant la fonction barrière de la peau, cette huile offre une certaine protection solaire (sans néanmoins remplacer un filtre solaire).

 

Huile de bourrache*

Riche en acide linoléique et acide gamma-linoléique, en phytostérols et vitamines E, l'huile de bourrache apporte souplesse et élasticité à la peau. Elle est connue pour son pouvoir régénérant et anti-âge.

Parmi ces acides gras, l’acide gras oléique et surtout l’acide gamma linolénique AGL (oméga-6) sont très efficaces pour lutter contre la sécheresse et le vieillissement de la peau. A noter que l’acide gamma linolénique AGL est le précurseur de la synthèse des prostaglandines qui permettent de réguler différentes fonctions cellulaires.

L’huile de bourrache réduit la perte en eau de la peau. Elle a une action assouplissante, réduit les inflammations et augmente la circulation superficielle de la peau. La peau ainsi régénérée est plus douce, plus souple et plus tonique (raffermie). 

 

Huile de cameline*

Cette huile très riche en oméga 3 contribue à résorber les désordres cutanés, adoucit la peau et la protége contre les intempéries.

Les omégas 3 sont reconnus pour avoir une action positive sur la fluidité sanguine, une action anti-inflammatoire, une stimulation du Système Nerveux Central, de la mémoire, de la vision mais favorise aussi un équilibre émotionnel.

Les omégas 3 redonnent de la souplesse aux membranes cellulaires, ce qui explique leur action au niveau de la circulation, mais aussi l’amélioration de l’activité cérébrale.

Les omégas 3 freinent la prolifération cellulaire, au contraire des omégas 6, d’où l’effet protecteur de l’acide alpha-linolénique contre le cancer.

De plus, la richesse en vitamine E de l’huile de cameline stimule l’activité enzymatique liée à la détoxification et à la défense antioxydante des cellules, ce qui a pour conséquence une diminution de la susceptibilité membranaire à la peroxydation. Elle sera donc souveraine pour prévenir les rides et les effets du vieillissement.

Elle rentre dans la composition de soins anti-âge ou de soins apaisants et réparateurs qui conviennent à tout type de peau, des peaux grasses et sensibles ou peaux réactives. L’huile peut être appliquée telle quelle notamment en masque pour le visage.

Elle sera employée en application locale sur les comédons et petits boutons d’acné, en cas de rougeurs, d’irritations, d’inflammations, ou sur des problèmes comme psoriasis, eczéma….

 

Huile de karanja*

Cette huile est particulièrement appréciée comme soin protecteur, cicatrisant, émollient et assouplissant en raison de sa teneur en acides gras Oméga 6 et 9, ainsi qu’en acides gras saturés.

Cette huile aux propriétés assainissantes et apaisantes, est recommandée pour les peaux sujettes aux imperfections. 

Les acides gras mono insaturés comme l’acide oleique ou omega9 représentent 50% de sa composition et lui permettent de lutter contre la sécheresse de la peau

Les acides gras saturés avec notamment des acides Palmitique et Stéarique, particulièrement occlusifs, interviennent dans la lutte contre la déshydratation.

Deux acides gras essentiels polyinsaturés : les Oméga 6 qui participent au bon fonctionnement de la barrière hydrolipidique, permettent d’apporter souplesse et hydratation à la peau. Les Oméga 3 apaisants, freinent le processus inflammatoire et renforcent l’action de l’Oméga 6.

Les deux molécules insaponifiables actives : la karanjin à l’action purifiante et le pongamol, vont partctper à la lutte contre le vieillissement causé par les radicaux libres.

Enfin, l’huile de Karanja absorbe une partie des UV mais ne fait pas partie des filtres solaire autorisés dans le Règlement cosmétique européen. Cette huile ne peut donc pas être utilisée comme protection solaire. Elle demeure cependant utile pour préparer la peau au soleil.

 

Huile essentielle de verveine exotique* (litsée)

Le litsea cubeba aussi appelée verveine exotique ou litsée citronnée est une espèce de plante de la famille des Lauraceae. Cultivé en Asie, ce petit arbuste toujours vert, aux feuilles très parfumées est doté de petits fruits similaires au poivre.

L’huile essentielle est obtenue par distillation à la vapeur d'eau du fruit. Son odeur citronnée est agréable et chaude.

Ses propriétés astringentes, purifiantes, tonifiantes, inflammatoires, antifongiques et antibactériennes en font une merveilleuse alliée pour les troubles cutanés des peaux normales, grasses ou abimées. Elle est efficace sur l'acné, les impuretés de la peau et les taches de vieillesse.

 

Huile essentielle d’ylang ylang*

Cette huile essentielle est Issue de la distillation des fleurs fraiches d’ylang ylang qui séduisent par leur parfum fleuri, envoûtant, sensuel et exotique sucré sans égal.  

Tonique, équilibrante et régénérante, purifiante et régulatrice du sébum, elle protége tous les types de peaux des déséquilibres les plus fréquents.

 

 Acide hyaluronique d’origine végétal (blé) 

L’acide hyaluronique permet d’hydrater, de tonifier la peau ou le cartilage, tout en lui redonnant de la souplesse.

Il a un effet repulpant qui réduit l’aspect des rides et ridules grâce à son pouvoir hydratant en profondeur et son effet adoucissant de la texture de la peau en réduisant la taille des pores.

Naturellement présent dans les espaces intercellulaires du derme et de l’épiderme, il comble les espaces intercellulaires, et favorise l’hydratation des tissus, leur cohésion mais sa présence diminue avec l’âge et le vieillissement.

Connu pour ses propriétés hygroscopiques très importantes, l’acide hyaluronique capte jusqu’à 1 000 fois son poids en eau, ce qui lui confère un pouvoir hydratant dans les différents tissus (peau, yeux, muqueuses, etc.). Surnommé « l’éponge moléculaire », il exerce des fonctions différentes dans l’épiderme et le derme.

Dans l’épiderme, il retient l’eau et limite le dessèchement de la peau.

Dans le derme, il remplit l’espace entre les fibres de collagène, impactant ainsi l’aspect, la consistance et le tonus de la peau. Il joue également un rôle de lubrifiant qui permet à la peau de résister à la pression.

Il est utilisé en médecine esthétique pour raffermir les tissus, contre les rides, ou les cernes, en injection. Sous cette forme, il est également employé en médecine de l’œil ou des articulations, pour réparer les tissus lésés.


 

Fabrication française Fabrication française
Label nature et progrès Label Nature et Progrès
Non testé sur animeaux Non testé sur animaux
Paiement sécurisé Paiement sécurisé